Les ateliers 2018

Les √©ditions pr√©c√©dentes   2015 2016 2017

1/ PARCOURS "THEÂTRE ET ARTS DU SPECTACLE"

 

MIME - LES ENFANTS DE LA MALLE (lien prog. artistique)

Atelier famille en lien avec le spectacle « Les enfants de la malle »

spectacle de l’Ensemble le Poème harmonique dirigé par Vincent Dumestre, directeur artistique du Festival de musique baroque du Jura

√† partir de 5 ans  

 

MIME - LES ENFANTS DE LA MALLE (lien prog. artistique)

Les enfants de la malle, spectacle de l’Ensemble le Poème harmonique dirigé par Vincent Dumestre, directeur artistique du Festival de musique baroque du Jura, est proposé aux festivaliers Idéklic le mardi 10 juillet à 19h30 et le 11 à 17h à l'école maternelle.

Pour préparer au spectacle qui raconte, sans paroles mais en musique, l’histoire des comédiens itinérants de l’époque baroque (17ème s) emportant leurs malles d’accessoires au fil de leurs pérégrinations, le Festival de musique du Haut-Jura, partenaire d’Idéklic, propose cet atelier famille avec une découverte du travail corporel du mime organisé par Stefano Amori, comédien du spectacle avec le claveciniste et organiste Frédéric Rival. Stefano Amori, diplômé de l’École Internationale de Mimodrame de Paris Marcel Marceau, a complété sa formation à l’École du Cirque Annie Fratellini, ainsi que par des cours d’escrime artistique et de tango argentin.

Il répond ici à une question posée sur son jeu par l’Opéra de Saint-Etienne : « Le choix de ne pas prendre la parole pendant le spectacle est délibéré, afin de ne pas empiéter sur la musique. De plus, la commedia dell’arte possède un univers qui parle à tout le monde au travers de ses masques très évocateurs, et de sa gestuelle exacerbée. L’une des particularités est aussi l’improvisation sur laquelle je me base, en écoutant et en suivant la musique. J’ai une trame de départ, sur laquelle je fais évoluer mon jeu, ce qui donne un aspect unique à chaque représentation. »

C’est cette subtile forme d’expression, sans paroles, centrée sur une gestuelle libérée par l’emploi du masque, à laquelle le mime initiera enfants et parents dans cet atelier.

Site https://www.poemeharmonique.fr/

Site du Festival de musique baroque du Jura http://www.festival-musique-baroque-jura.com

 

LES PINCES SANS RIRE

Se raconter des histoires avec des marionnettes et un théâtre d'ombre

Juliette MOREAU- Isabelle MORIN ( Comédiennes- marionnettistes)

√† partir de 6 ans  

 

LES PINCES SANS RIRE

Juliette Moreau, compagnie POP, présente son spectacle SPA à 3 reprises le vendredi 13 juillet : 2 fois à l’EHPAD Résidence du Moulin (10h45, 14h), une fois en spectacle de rue (17h).

Les 10, 11 et 12 juillet, elle propose avec Isabelle Morin un atelier marionnette/théâtre d’ombres/poésie pour le jeune public qui sera heureux de retrouver les comédiennes au travail dans leur spectacle. 

« Juliette Moreau, artiste dramatique se nourrit à plaisir et tout à la fois de l’art et de la science de la photographe et de la clinicienne, comme de l’enseignement de Jacques Lecoq, en théâtre et en scénographie. Au carrefour des arts de la scène, du mouvement et de l’image, elle collabore avec plusieurs compagnies de danse et de théâtre comme interprète, scénographe et marionnettiste. Formée également en psychologie à l’université et en kinésiologie au Centre National de la Danse de Pantin, elle développe depuis 2002, une recherche autour de l’art comme médiation. » (http://www.themaa-marionnettes.com/pdf/zoom/6e14be5631d26cd9792f1680d0242cd3.pdf)

Voici comment elle décrit l’enjeu de ses ateliers enfants  sur son site : « L’objectif de ces ateliers est de proposer une palette d’outils et matières, un espace de jeu et d’expérience suscitant la curiosité et le plaisir d’imaginer, faisant appel à la présence — à soi, à l’espace et à l’autre — à l’écoute, en accueillant ce qui vient.

Les espaces de jeu sont conçus comme des invitations, des prétextes, des partenaires suscitant l’exploration. L’idée est d’aller à la découverte de son regard et son geste afin de mettre à jour des histoires, les récolter, les tisser, les partager, les emporter. »   

http://www.juliette-moreau.com

 

CLOWN

S'essayer aux gestes et aux émotions dans le jeu du clown.

Chantal JEANNIN – artiste Ass. «Bouillotte et Cie»

√† partir de 7 ans  

 

CLOWN

«  Il ne s'agit pas d'apprendre à "faire le clown", écrit Chantal Jeannin la comédienne qui anime l’atelier mais de rechercher, rencontrer son propre clown, le laisser jaillir en soi, joyeux ou triste, simple ou multiple, joueur ou grave... »

La comédienne encadre et guide les enfants dans cet atelier où elle met quelques accessoires à la disposition des enfants et prend soin de laisser une grande place à leur imagination et à leurs propositions.

Travailler sur l’expression et la maîtrise de ses émotions et de son corps pour bien communiquer, partager, écouter, c’est apprendre à gagner plus de confiance en soi… tout en s’amusant.

https://bouillotteetcompagnie.jimdo.com/

 

PETITE JONGLERIE – GRANDS EXPLOITS Lien prog artistique

S'initier  au jonglage à travers différentes techniques : balles, hula hoop, plumes…

séquence 40 minutes  

Karen Bourre, Julien LANAUD (cie Opopop)

√† partir de 8 ans  

attention seulement le matin les 10, 11 et 13 

PETITE JONGLERIE – GRANDS EXPLOITS Lien prog artistique

La compagnie de nouveau cirque OPOPOP présente son spectacle « Le plus petit CIRK du bord du bout du monde » le 12 juillet à 14h et à 17h à la Vache qui rue. Les 3 autres jours, les 10, 11 et 13 juillet, les artistes Karen Bourre et Julien Lanaud animeront, le matin seulement,  cet atelier de découverte de la jonglerie à travers différentes techniques : balles, hula hoop, plumes etc. 

Pendant 40 mn, chaque groupe pourra découvrir et apprendre les rudiments de cet art d’adresse et de concentration avec des professionnels qu’ils auront vu ou verront à l’œuvre sur scène. Karen a appris le jonglage à  l’école du Cirque de Londres avant de travailler avec de nombreuses compagnies internationales. Julien, régisseur lumière, « éclaire et réalise des scénographies pleines de bidouillages et de surprises » pour la Cie Opopop.

Le nouveau cirque, né dans les années 1970 avec Plume, Zingaro, Baroque, Archaos etc., a rompu avec le cirque traditionnel basé sur une succession de prouesses physiques, numéros d’acrobatie, de clowns et dressage d’animaux. « Le cirque contemporain amplifie davantage le principe de métissage des formes et mêle l’acrobatie, le jonglage et l’équilibre aux nouvelles technologies, lance de nouvelles passerelles vers la danse et le jeu, incorpore la magie et l’illusion tout comme les marionnettes. Les arts du cirque s’épanouissent désormais aussi bien sur scène que dans la rue, sous un chapiteau ou dans un théâtre, mais ils se glissent aussi dans les hôpitaux et les camps de réfugiés, impliqués avec force dans une autre perception du monde et des hommes. » (Pascal Jacob, Cirque et Compagnies, Ed. Actes sud junior). Ses spectacles s’articulent autour d’une narration, d’un fil conducteur qui fabrique une unité, une esthétique globale.

http://www.opopop.fr/

 

STAGE THÉÂTRE 4 JOURS - PANIQUE A TOUS LES ETAGES -

jeu théâtral et création d'un spectacle « Panique à tous les étages » 4 jours (16h)

suivis du spectacle le 13/07 à 18h

Sur inscription par courrier ou par mail

Cie Le cri du moustique Eve ARBEZ & Laurent GIROUD

√† partir de 8 ans  

ados et adultes acceptés 

STAGE THÉÂTRE 4 JOURS - PANIQUE A TOUS LES ETAGES -

Pour la première fois, Idéklic propose un stage de 4 jours, aux heures habituelles d’atelier (10-12h, 14-16h), pour permettre aux festivaliers à partir de 8 ans de s’initier un peu plus en profondeur à l’art dramatique. Ceci sous la houlette d’une compagnie régionale le Cri du moustique dirigée par Ève Arbez et Laurent Giroud. Le travail aboutira à une représentation publique le vendredi 13 juillet à 18h avec 4 comédiens professionnels.

Laurent débute par le clown et l’acrobatie. Membre fondateur du Pudding Théâtre, il est comédien, metteur en scène et formateur de théâtre. Ève, co-fondatrice de la compagnie, est diplômée en arts du spectacle, comédienne, chanteuse et danseuse.

La pratique du théâtre, par sa dimension collective et le travail sur soi qu’elle implique, permet de développer de nombreuses compétences, dans un cadre protégé puisque professionnel et dans le jeu : écoute et respect de l’autre, dialogue, dépassement de ses émotions ou de ses peurs, travail corporel et vocal, créativité, apports culturels, rencontres, plaisir etc- autant de gains qui contribuent au développement personnel, à la construction de la personne. Une autre dimension de cette pratique d’un art dit « vivant » comparé aux arts de l’écran, est précisément le rapport direct à autrui, ce jeu de mots et de gestes entre humains bien réels, ce corps-à-corps sensible et respectueux. « Jouer » à être un personnage, c’est quitter un moment sa peau pour en essayer d’autres, vivre « pour rire » des sensations et des émotions inconnues, apprendre quelque chose de l’humain, toucher à l’altérité.

Enfin cette pratique du théâtre éduque à celle de spectateur, apprend à mieux comprendre ce que les artistes nous disent de notre monde et de nous. Et on sait combien les spectacles jeune public pointent avec délicatesse et pertinence les questions que les enfants se posent sur ce monde dont ils vont hériter.

http://cridumoustique.wixsite.com/lecridumoustique

 

DANSE HIP HOP

Initiation à cette danse urbaine

MAHA- Chorégraphe- interprète ( Cie La piraterie)

√† partir de 10 ans  

PARCOURS ADOS 

DANSE HIP HOP

Depuis son plus jeune âge, Marlène Gobber est passionnée par la danse, et plus particulièrement par la culture hip-hop qu’elle découvre à la fin des années 1990. Après un master en communication et management artistique, elle décide de se concentrer sur sa passion pour la danse en partant à New York pour suivre un stage dans les grandes écoles de Broadway. Dès 2010, forte de cette expérience, Marlène commence à se diversifier et à expérimenter autour de son art à travers le milieu underground (battles et shows) dans plusieurs événements : Hip Hop Kontest, Festival Karavel, Dancegerous Contest, Hip Hop Talent Tour, Fêtes escales, Festival Vous les Femmes, Battle de Vaulx-en-velin, l'Original Festival,...

Marlène s’initie aux ateliers artistiques avec la Caravane des dix mots dès 2012. Cette expérience lui a permis de travailler avec des publics différents : enfants demandeurs d’asile, collégiens, lycéens,… En 2013, elle part au Mexique pour un voyage humanitaire dans le cadre duquel elle mène des ateliers création avec les enfants.A son retour, elle ressent le besoin de s’investir davantage et propose au CADA de Saint-Genis Laval un projet de création artistique amateur, une pièce avec une dizaine d’enfants en ressortira intitulée  "Les Joyeux Enfants Mélancoliques”. Ils effectueront une tournée locale. De là, naît LA PIRATERIE, en 2014, collectif d’artistes aux univers variés : danse, rap, vidéo, dessin, photographie, théâtre,... Tous se réunissent autour des mêmes valeurs de solidarité et d’humanisme.

Avec La Piraterie, Marlène développe de nombreuses actions culturelles, notamment auprès de la jeunesse. Elle a par exemple travaillé avec une dizaine de jeunes du collège Jean Mermoz (Lyon) dans le cadre du Parcours Artistique du Spectateur. Ce petit groupe a eu la chance de répéter au studio de la Maison de la Danse.

L’objectif principal de la compagnie est de faire découvrir la création artistique aux jeunes et de les impliquer dans ce processus. Elle véhicule ainsi, grâce à l’art, des valeurs de respect, d’écoute et de tolérance. Ces actions permettent aux enfants et adolescents d’agir et de comprendre la puissance de l’art, de s’exprimer, de développer leur esprit de citoyenneté et leur identité propre, au travers de l’élaboration d’une création artistique mêlant plusieurs arts : la danse Hip Hop, la danse contemporaine, le rap, le théâtre, la photo ou encore la vidéo.

La Piraterie s’engage particulièrement auprès de la jeunesse, où qu’elle soit, et se déplace dans leurs lieux de vie, afin de participer à leur épanouissement et à la réalisation de leur imagination sans limite.

Par ailleurs, Marlène s’investit également en tant qu’interprète auprès de différentes compagnies : La Baraka, Stylistik, Kham, Bakhus,...

Site http://lapiraterie.org/

2/ PARCOURS MUSIQUES

 

BAIN MUSICAL

Un temps de partage pendant lequel l'enfant plonge dans ... la musique, navigue entre écoute et éveil.

Katia Berman - assoc.Tralalère

√† partir de 3 mois, jusqu'√† 4 ans 

 

BAIN MUSICAL

Un petit bain musical, ça vous tente ? C’est un temps de partage pendant lequel vous pourrez plonger avec votre enfant dans … la musique ! Un univers aussi riche que les fonds marins : on peut y croiser nombre de formes différentes, aussi ludiques et belles les unes que les autres.  

Ensemble, l’animatrice et l’enfant vont

  • éveiller : les 5 sens, le corps qui devient instrument de musique ou de jeu, la sensibilité avec la musique, une chanson…
  • explorer : l’univers musical (voix, sons, instruments), des cultures différentes (comptines et chansons d’autrefois, d’ici et d’ailleurs), l’imaginaire
  • entrer dans le monde de la culture avec papa ou maman,

tout ceci en prenant son temps et le plaisir du partage dans la musique.

 

RYTHME ET MOUVEMENT

Créer et reproduire des rythmes  avec son corps ou des instruments.

Rémy DIAZ professeur de percussions à l'école de musique Jura Sud

√† partir de 4 ans  

 

RYTHME ET MOUVEMENT

Rémy Diaz, professeur à l’École de musique Jura Sud, initie les jeunes festivaliers à utiliser leur corps comme percussion, à découvrir les différents sons produits, les endroits de résonance les plus pertinents, le plaisir de jouer avec d’autres.

Puis il leur propose d’essayer les instruments, de découvrir des sons qui leur plaisent ou non. Alors ils découvrent les exigences de concentration et d’écoute afin de pouvoir jouer ensemble, le geste le plus adapté...

 

100 CORDES SENSIBLES EN RYTHME

Le temps d'un atelier devenir musicien, compositeur, chef d'orchestre pour jouer ensemble avec plus de 30 instruments.

Jordan TEIXEIRA et Louis VICERIAL - Musiciens

√† partir de 6 ans  

 

100 CORDES SENSIBLES EN RYTHME

Jordan Teixeira et Luis Vicerial installent les enfants parmi un grand nombre d’instruments variés. Il s’agit alors de leur faire ressentir, par la découverte de tous ces instruments (gros, petits, traditionnels, exotiques), la pulsation commune qui lie le groupe.

La pulsation est ce « battement régulier » sur lequel tous les musiciens s’appuient et autour duquel harmonies et mélodies se construisent. Les enfants apprendront des rythmes simples puis chacun créera son propre rythme, le fera partager aux autres : ainsi, ils s’exprimeront et dialogueront … en musique car la musique est un langage !

 

MONTE TON GROUPE DE ROCK AVEC LA BRUTBOX

Monte ton groupe de rock avec la Brut Box

3615 señor

√† partir de 7 ans  

 

MONTE TON GROUPE DE ROCK AVEC LA BRUTBOX

3615 señor est un collectif à géométrie variable ouvert à tous les passionnés de nouvelles technologies appliquées à la création artistique. « Notre mot d’ordre est de dire que les outils électroniques et informatiques sont des outils de création, pas seulement des outils de recherche ou de consommation de contenus », explique Guillaume Bertrand, l’un des fondateurs de Super Señor, (ce) collectif de graphistes et d’illustrateurs. » Pour Idéklic, 3615 señor a choisi de proposer un outil numérique appelé Brutbox : il s’agit d’une interface sonore, une boîte compacte reliée à des capteurs qui transforme en sons le mouvement, le toucher, la lumière, les impulsions électriques du cerveau. À l’origine imaginée par l’association Brutpop (le musicien David Lemoine et le créateur d’installations sonores et éducateur spécialisé Antoine Capet) pour des personnes en situation de handicap, la brutbox est un outil de création musicale. Inspiré de l’instrumentarium, ensemble des instruments utilisés dans le rock and roll, Rock minute est un kit de lutherie électrique simplifiée.   Site : www.brutpop.com

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du parcours « arts numériques » qui permet,   dans plusieurs spectacles et ateliers Idéklic, de rencontrer plusieurs formes de l’utilisation artistique des outils numériques.

https://bien-urbain.fr/fr/artistes/3615-senor/

 

 

MURMURANTS

sur un mur de tambours, une exploration gestuelle et ludique.

Alain Mignon - musicien - Cie Déviation

√† partir de 10 ans  

Parcours ados 

MURMURANTS

Qui a oublié le formidable spectacle de percussions « Le souffle du grand fauve » proposé au Champ Mathieu en 2015 par la Compagnie Déviation ? une soirée d’été inoubliable vécue par plus de 3000 spectateurs. La compagnie, dirigée par le musicien Alain Mignon, a bien d‘autres spectacles dans sa besace. Ainsi, « MURMURANT », spectacle interactif et plein d'humour interprété par 4 percussionnistes et manipulé par 2 comédiens aussi complices qu'espiègles, qui entraîne les ​spectateurs dans une percutante balade musicale. » Site www.compagniedeviation.com/   

Au vu du succès de l’année dernière, Idéklic propose de nouveau, mais aux plus grands, l’atelier Murmurants inspiré de ce spectacle-là : sur un incroyable « mur de  tambours », ils pourront, guidés par Alain Mignon, apprendre à manipuler les baguettes, comprendre les consignes du chef d’orchestre afin de jouer ensemble, de partager avec le groupe une aventure percutante et vivre une expérience musicale singulière.

 

PAYSAGES SONORES (Lien prog artistique)

Enregistrer les sons du paysage, les mixer en vue d'une composition sonore

Clément Delpouve - Groupe Musiques Vivantes de Lyon (GMVL)- PNR HAUT-JURA

√† partir de 10 ans  

Engagement sur la journée. 

PAYSAGES SONORES (Lien prog artistique)

Fondé en 1975 par Marc FAVRE et Bernard FORT qui le dirige actuellement, le Groupe Musiques Vivantes de Lyon (GMVL) est un centre de ressources pour les musiques électroacoustiques : création / accueil de compositeurs dans les studios, production et diffusion de spectacles, concerts, expositions, interventions pédagogiques et formation professionnelle, édition de CD/DVD et livres.

Dans le cadre d’un appel à projet du PNR Parc régional naturel du Haut-Jura autour des  « Paysages sonores du Heut-Jura », Idéklic a sollicité le GMVL pour proposer aux festivaliers un atelier de sensibilisation à l’écoute et à l’enregistrement des sons du paysage environnant (2h) suivi d’un travail de composition en studio (2h), et d'un spectacle nocturne en site sonore: le 12 juillet à 21h30, Safari dans le noir propose aux festivaliers de parcourir de nuit le Champ Mathieu, à la lumière de sa seule lampe de poche, à la recherche des sons diffusés au fil d'une installation sonore étonnante.

Chaque soir à la guinguette vers 18h, les preneurs de sons et compositeurs  d’un jour pourront réécouter leur travail sur un montage de photographies prises dans l’atelier photo naturaliste de Julien Arbez.

À une époque où l’image a tendance à monopoliser l’accès au réel, en l’occurrence au paysage, l’exploration sonore du territoire vise  à développer le sens de l’ouïe, plus souvent passif dans la réception de paroles ou de musiques à accompagner la reconnaissance des sons de ce paysage. Ensuite il s’agit d’apprendre à les enregistrer avec le matériel et la technique adéquats, de les emporter pour les réécouter en studio,enfin essayer de les organiser pour construire une représentation sonore de ce paysage particulier.  

www.gmvl.org     www.parc-haut-jura.fr

3/ PARCOURS CORPS EN JEUX

 

JEUX D'EAU

Verser, arroser, transvaser, faire couler ou voir tourner : ça coule, ça glisse, ça mouille!

Proposé par « Pause Câlin » - Jura Sud

√† partir de 6 mois 

PARCOURS PETITE ENFANCE 

JEUX D'EAU

L'eau désaltère, mais pas que..

L'eau lave, nettoie, mais pas que...

L’enfant est attiré par l’eau, matière  insaisissable par excellence, qui coule, fuit, revient, emplit les chaussures, mouille les pieds, fait tourner la roue, ressort là  où  on ne l'attend pas...

Toutes ces expériences passionnent le jeune enfant qui, même sans comprendre, observe et recommence son geste encore, et encore, pour s'assurer de la permanence de la fluidité … de la même manière qu'il demande ''cent'' fois de suite à  son entourage de lire et relire le même  livre.

Il s'imprègne ainsi des propriétés de la matière, de l'utilisation des mots, pour ensuite réutiliser ses acquis à  bon escient.

 

 

LE PONEY, C'EST TROP GENIAL !

A la rencontre du poney..

Anne ROTHLISBERGER - Centre équestre Jura Sud

√† partir de 3 ans  

 

LE PONEY, C'EST TROP GENIAL !

« Le cheval, c’est la vie ; une autre conception du partage ; un sport basé sur l’échange ; vivre l’instant. » Ainsi Anne Rothlisberger présente-t-elle son métier sur son site. Elle conduit l’atelier Idéklic de sensibilisation à l’équitation et à la découverte du poney avec de jeunes bénévoles, tous formés à l’équitation au Centre équestre Jura Sud qu’elle dirige. Sa philosophie est « de faire découvrir à tous cet être majestueux qu'est le cheval, et de faire comprendre qu’équitation rime avec harmonie. » Anne est titulaire du monitorat d'équitation (BEES1), du Brevet Fédéral d'Equitation Éthologique niveaux 1 et 2, de diplômes permettant l'enseignement de l'équitation aux personnes en situation de handicap et d'un CAP petite enfance.

http://www.centre-equestre-jura-sud.com

 

JEUX DE MAINS ET RELAXATION

Se détendre  dans une ambiance calme et sereine. Le bien-être à portée de mains.

Anne-Cécile JOLIVET - Bien-être essentiel

√† partir de 4 ans  

 

JEUX DE MAINS ET RELAXATION

L’enfant pourra expérimenter plusieurs techniques de relaxation dans les divers espaces de la salle d’atelier conçus par Anne-Cécile Jolivet : en fonction de son âge, on lui proposera de se relaxer par la respiration, par le mouvement ou le modelage des mains, du cuir chevelu, en binôme etc. et en utilisant différents supports : comptines, foulards de couleur, odeurs, musique, « petit train » … L’enfant peut choisir de rester dans un seul espace et de profiter d‘une seule technique, ou de tourner, avec l’animatrice, d’un espace et d’une technique à l’autre.

 

ÉCHECS POUR TOUS

Jouer, s’initier, se perfectionner sur des échiquiers classiques ou géants.

Emilie et Olivier MINAUD - Club Échiquier Lédonien

√† partir de 5 ans  

 

ÉCHECS POUR TOUS

Olivier Minaud, président de l’Échiquier lédonien, propose depuis plusieurs années cet atelier dédié aussi bien à des enfants passionnés des échecs qu’à d’autres qui ne connaissent pas et souhaitent découvrir ce jeu. http://echiquier.ledonien.free.fr/  

La pratique du jeu d'échecs développe bien des compétences : la maîtrise de soi dans la situation d'opposition à l'autre joueur, la mise en œuvre de stratégies et de prises de décision, le respect des règles et de l'adversaire. La nature même de ce jeu mobilise et entraîne les capacités de mémorisation et d'anticipation, de repérage spatial sur l'échiquier et ses représentations graphiques, d’initiative et d’autonomie. Le novice apprend rapidement des erreurs qui lui ont coûté un fou ou une tour voire ont mis son roi en échec. Et le plaisir arrive très vite, exigeant toujours une autre partie.

Pourquoi classer les échecs dans la catégorie « corps en jeux » ? Parce que les échecs sont classés dans la catégorie des sports. Qui dit sport, dit dépense physique, stratégie, compétition. À ce titre, les échecs sont considérés comme un authentique sport de combat ! C'est aussi l'avis officiel du Comité International Olympique, qui a délivré son agrément à la FIDE en 1999. Les échecs furent d'ailleurs invités en tant que sport de démonstration lors des Olympiades de Sydney 2000. Malgré l'aspect ludique de la pratique, jouer aux échecs relève de la performance sportive. Mais c’est aussi une science, et un art. Mieux, les échecs sont désormais utilisés par les pédagogues en classe pour les apprentissages. Que de cordes à son arc.

 

ESCALADE

Découvrir le déplacement vertical,  grimper en sécurité.

Frédéric PERRET, les animateurs d’Idéklic - Asso. Ça débloc

√† partir de 7 ans  

 

ESCALADE

Quitter la terre, s'aventurer dans l'air, grimper aux murs,
Lire une paroi, évaluer les possibilités d'appui,

Se sentir physiquement dépendant de ''l'assureur'' et lui faire confiance,
Prendre de la hauteur et dominer sa peur,
Éprouver la joie et la fierté de l'épreuve  réussie,
Voilà  une motricité  particulière qui n'engage pas que le corps !

Les festivaliers retrouveront les bénévoles du club escalade, non seulement dans cet atelier où ils les assureront pour un décollage en toute sécurité, mais dans le spectacle final d’Idéklic : le 13 juillet au soir en effet, une quinzaine d’entre eux, de tous âges, participeront à  « Jeux d’échelles » avec la Compagnie Retouramont qui les aura formés les 4 jours précédents.

 

CIRQUE : TISSU AÉRIEN

S’initier au tissu aérien, discipline circassienne

Caroline Garret

√† partir de 8 ans  

 

CIRQUE : TISSU AÉRIEN

Artiste de cirque specialisée en acrobaties aériennes, je vous propose de découvrir le tissu, cet agrès suspendu entre ciel et terre...
 
Le tissu permet de s'initier en douceur au cirque aérien : nul besoin d'avoir une condition physique particulière pour s'y essayer.
 
Je vous guiderai dans vos premiers pas avec le tissu, à travers un échauffement spécifique pour préparer le corps à cette nouvelle dimension, puis des exercices simples pour appréhender la hauteur et votre propre équilibre. Enfin, je vous accompagnerai dans vos premières montées et descentes pour pouvoir évoluer sur le tissu en toute sécurité.
Pour ceux qui voudront aller plus loin, je montrerai les figures qui constituent la base des acrobaties sur tissu : clé de ventre, clé de pied et renversé.
 
A bientôt dans les airs !
 

4/ PARCOURS AUTOUR DES MOTS

 

LES BÉBÉS LECTEURS

Lectures, contes et musique dans un espace spécialement aménagé pour les tout petits.

Marie MANUELIAN - PROMOLEC

jusqu'√† 3 ans 

PARCOURS PETITE ENFANCE 

LES BÉBÉS LECTEURS

Dans un espace spécialement aménagé (coussins, couettes, tapis, sièges) et largement pourvu de livres sélectionnés pour les moins de 4 ans, les tout-petits sont accueillis par un minimum de 4 ou 5 personnes, dans un état de disponibilité permanente, mais sans jamais d'attitude intrusive : la liberté, la gratuité sont les fondements philosophiques de l'Association Promotion de la lecture PROMOLEC.

Chaque animateur s'adresse à un ou plusieurs enfants à la fois, chante ou lit, utilise ou non du matériel d'animation (marionnettes, objets...). Au cours de la dernière demi-heure de chaque séquence, c’est le bal des bébés,  animé par 2 musiciens, l’un à la guitare, l’autre à la clarinette.

 http://promotiondelalecture.free.fr  

 

TOUCHE A TOUT

Manipuler des livres tactiles et des objets multi sensoriels.

Claudette KRAEMER - Assoc. les Doigts qui rêvent

√† partir de 6 mois, jusqu'√† 2 ans 

 

TOUCHE A TOUT

L'association Les Doigts Qui Rêvent (LDQR) est une association de loi 1901 fondée en 1994 pour pallier le manque total d'albums jeunesse pour les enfants non-voyants et malvoyants: « Depuis plus de 20 ans, notre combat réside là: proposer des albums jeunesse illustrés accessibles à TOUS les enfants, et donc aussi aux enfants déficients visuels afin qu'eux aussi aient des livres-plaisir et puissent naturellement entrer dans la conscience de l'écrit et ainsi découvrir les joies de la lecture et de l'exploration tactile. Nos livres sont des livres de partage facilitant ainsi l'inclusion de ces enfants.» Les ateliers proposés à Idéklic visent, selon l'âge des enfants, à stimuler le sens du toucher souvent dévalorisé par rapport à la vue ou à l'ouïe, mais aussi à faire prendre conscience du handicap des enfants déficients visuels.

Pour les tout-petits, l'atelier travaille le toucher, vise à affiner cette perception en proposant des expériences multi-sensorielles à partir d'images tactiles et d'autres objets susceptibes de stimuler ce sens particulier.

 

A TÂTONS

Toucher, essayer des jeux à l'aveugle et réaliser des dessins en relief.

Claudette KRAEMER - Ass. Les doigts qui rêvent

√† partir de 3 ans  

 

A TÂTONS

L'association Les Doigts Qui Rêvent (LDQR) est une association de loi 1901 fondée en 1994 pour pallier le manque total d'albums jeunesse pour les enfants non-voyants et malvoyants: « Depuis plus de 20 ans, notre combat reside là: proposer des albums jeunesse illustrés accessibles à TOUS les enfants, et donc aussi aux enfants déficients visuels afin qu'eux aussi aient des livres-plaisir et puissent naturellement entrer dans la conscience de l'écrit et ainsi découvrir les joies de la lecture et de l'exploration tactile. Nos livres sont des livres de partage facilitant ainsi l'inclusion de ces enfants. » Les ateliers proposés à Idéklic visent, selon l'âge des enfants, à stimuler le sens du toucher souvent dévalorisé par rapport à la vue ou à l'ouïe, mais aussi à faire prendre conscience du handicap des enfants déficients visuels.

Pour les plus grands, l'animatrice propose une petite initiation au braille qui permet aux enfants de décoder quelques éléments de cette écriture inventée en 1829 par un certain Louis Braille.

 

LECTURES VAGABONDES

Entrer dans le monde magique des albums et des histoires à écouter.

Joseline LASSAGNE ( Bénévole IDEKLIC)

√† partir de 3 ans , jusqu'√† 6 ans 

 

LECTURES VAGABONDES

La littérature jeunesse occupe désormais une place importante dans nos bibliothèques, médiathèques et librairies. Des salons internationaux lui sont consacrés, des critiques spécialisés en décèlent les pépites, les talents émergent des 4 coins du monde. Chaque année, plusieurs spectacles de la programmation d’Idéklic sont tirés de contes ou d’albums jeunesse.

Les albums présentés et lus par Joseline seront sélectionnés pour leurs qualités d'écriture  et d'illustration.

Un moment de plaisir et plus si affinités,  réflexions et questionnements étant souvent induits par l'écoute de toutes ces histoires, en aucun cas réservés aux seuls enfants.

 

PHILOSOPH'IDÉKLIC

Réfléchir ensemble à des questions fondamentales qui nous animent tout au long de notre vie.

Maryse METRA et Pascale MERMET-LAVY - Asso.AGSAS

√† partir de 5 ans  

 

PHILOSOPH'IDÉKLIC

 «  L’enfant, dès qu’il est au monde, s’interroge sur le fonctionnement de ce monde. Il cherche à comprendre « comment c’est, la vie ».  Il est important pour lui de mettre de l’ordre dans le monde et cela lui procure du plaisir.  C’est pour inviter les enfants à toucher aux questions de la vie que Jacques Lévine a créé les Ateliers de Réflexion sur la Condition Humaine  qui ont un  double objectif :

- introduire, au sein d’un groupe, un moyen de développer chez les enfants une autre façon d’être en lien avec eux-mêmes, avec les autres enfants du groupe, avec  les adultes qui les encadrent, avec les apprentissages et avec le monde dans lequel ils vivent ;

-  permettre aux adultes présents de changer de regard sur eux, et par conséquent de mieux prendre en compte le potentiel que chacun révèle lors de ces ateliers. » (site de l’association AGSAS  agsas.fr )

 

ECRIRE ET LIRE LE BRAILLE

Découvrir l'écriture Braille.

Claudette KRAEMER - Ass. Les doigts qui rêvent

√† partir de 7 ans , jusqu'√† 13 ans 

 

ECRIRE ET LIRE LE BRAILLE

Le 3ème atelier de L’association  Les Doigts Qui Rêvent (LDQR) - voir A tatons et Touche à tout - propose aux plus grands une petite initiation au braille qui permet aux enfants de décoder quelques éléments de cette écriture inventée en 1829 par un certain Louis Braille. Ils testeront d'abord des lunettes de simulation puis apprendront l'alphabet braille, liront et écriront un peu, utiliseront une tablette magnétique et tactile, découvriront des jeux de sociétés tactiles...

Site : http://ldqr.org/     

 

BANDE DESSINEE

Débusquer une idée, construire un scénario pour créer une BD 

Cédric PHILIPPE Illustrateur

√† partir de 10 ans  

 

BANDE DESSINEE

Cédric Philippe, auteur, illustrateur, festivalier Idéklic il y a …. quelques années ! vient d’illustrer un ouvrage en librairie depuis janvier http://www.cedricphilippe.com/projet_images_pions.htmlCette année, Cédric proposera donc aux plus grands des festivaliers de  fabriquer une bande dessinée collective en forme d’arbre. 3 modules : La fabrique d’histoires où l’on apprend à trouver une idée puis à la faire grandir en histoire, L’arbre où l’on construit l’arborescence sur laquelle se déroulera l’histoire au fil du temps et des ateliers, enfin, pour les passionnés, un module individuel où chacun pourra développer sa propre bande dessinée sur un livret relié à la main après avoir acquis les outils dans les 2 premiers modules.

5/ PARCOURS NUMERIQUE ET AUDIO-VISUEL

 

ROBOT’KLIC : des robots pour jouer

  • dès  4 ans : découvrir et manipuler les robots.
  • dès 10 ans : programmer et piloter les robots

Laurent RODRIGO (CANOPE39)

√† partir de 4 ans , jusqu'√† 14 ans 

PARCOURS ADOS 

ROBOT’KLIC : des robots pour jouer

L’atelier Canopé 39 est partenaire d’Idéklic depuis plusieurs années. Pour l’édition 2018, ce spécialiste (entre autres) des ressources et outils numériques à destination éducative propose aux festivaliers de les initier aux robots : à la fois très ludiques et éducatives, ces créatures sont les outils pertinents pour apprendre le code et la programmation aux jeunes et pour les familiariser à l’univers de la robotique.

L’atelier permettra aux plus jeunes de manipuler les robots .

Les ateliers Canopé seront installés au Musée du jouet dont les collections offrent de célèbres jouets ancêtres des robots contemporains. Le 19 mai prochain, le Musée annonce pour la Nuit européenne des musées une « invasion de robots » : « Tout le monde ou presque connaît "Goldorak" ou "Nono, le petit robot" ! Mais saviez-vous que les premiers automates remontent à la haute Antiquité ? Les collections du musée du Jouet comptent de très nombreux jouets animés par des mécanismes simples ou complexes. Ces jouets sont le reflet des progrès technologiques au fil des siècles. » (extrait du site du Musée http://www.musee-du-jouet.com/details-actualites?id=261 )

Pendant Idéklic, avant ou après l’atelier, ces jouets vous attendent dans les très beaux espaces d’exposition du Musée.

Site de Canopé39 : http://www.cndp.fr/crdp-besancon/index.php?id=cddp39-accueil#&panel1-2

 

REPOR'TERRE

En véritable détective nature, armé d'un appareil photo (fourni), partir à la rencontre du monde vivant.

Julien ARBEZ - Photographe naturaliste

√† partir de 7 ans  

séquence de 2h00. Parents accompagnateurs 

REPOR'TERRE

Sous la houlette du photographe naturaliste professionnel Julien Arbez, et avec les parents accompagnateurs, les enfants, armés d‘appareils photographiques aux caractéristiques différentes, partiront explorer l’environnement et ouvrir l’œil pour mettre en boîte ce qu’un thème, tiré au sort, leur aura proposé. Auparavant ils auront reçu quelques notions nécessaires à une bonne chasse… photographique. L’environnement leur réservera des surprises et ils ne verront plus du même œil l’habitant ou l’élément de la nature qu’ils auront choisi de fixer d’une certaine manière – en gros plan ? très gros plan ? en plongée ? contreplongée ? - dans le cadre de leur appareil. Cadrer, ce n’est pas banal, c’est choisir un point de vue personnel sur… une partie (même minuscule) du monde ! Ils visionneront ensuite le résultat de leur reportage et compareront les différents points de vue. Ils choisiront ensemble les bonnes images qu’ils recevront en fin de festival.

Chaque soir à la guinguette vers 18h on pourra voir des images de l’atelier 2017 précédente, sonorisées par l’atelier « prise de son » de cette année.

Attention, l’atelier dure 2 heures et le nombre de personnes est limité (pour raisons matérielles), arriver si possible 10 mn plus tôt : 9h45/50 -13h45/50

Le site de Julien http://julienarbez.fr

 

 

 

CINÉMA : HISTOIRE ET PRATIQUES

S'initier à l'histoire du cinéma, puis filmer avec son smartphone

Nathalie CLOUZOT, Thierry ROUSSEAU - IRCI

√† partir de 10 ans  

 

CINÉMA : HISTOIRE ET PRATIQUES

Ils étaient venus il y a 2 ans pour sensibiliser le jeune festivalier à l’histoire du cinéma. Cette année, Nathalie et Thierry de l’IRCI, Institut régional du cinéma et de l’image, ont eu envie de conduire plus loin les apprentissages des idékliquiens en leur proposant de mettre la main à la pâte : on comprend tellement mieux ce qu’on a soi-même expérimenté.

L’atelier dure 2h : il se  compose de 2 séquences,

  • 1h est consacrée à l’histoire du cinéma à partir d’extraits de films, depuis l’invention du cinématographe à la fin du 19°s jusqu’au passage au numérique,
  • 1h à « filmer avec son smartphone ». Le festivalier apportera donc son téléphone mobile et apprendra à filmer en plan-séquence à partir d’un scénario préalablement choisi.

Le plan-séquence, figure emblématique du langage filmique, est à la fois une figure originelle  dont l’effet de continuité imite notre perception du réel, un morceau de bravoure de nombreux cinéastes qui ont réussi, en un seul plan (sans montage), à  filmer une scène entière et enfin, aujourd’hui, la pratique vidéo sur téléphone mobile. Au terme des 2h, les jeunes festivaliers devraient savoir comment réaliser de meilleurs films sur leur smartphone.

 

IDÉCLIP

Filmer le festival comme un journaliste

Séquence de 2h00

Loïc COAT- Biologiste/ Vidéaste Ass .Lyncee prod

√† partir de 10 ans  

PARCOURS ADOS 

IDÉCLIP

Loïc Coat est biologiste et vidéaste. L’année dernière il a, avec Laurent et Christophe de Canopé 39, emmené les jeunes festivaliers scruter dans le paysage environnant afin d’enregistrer sur tablette numérique ce qui retenait leur attention (végétaux, insectes, animaux etc.). Puis leurs images étaient montées afin de faire un petit film à emporter.

Cette année, Loïc leur propose de partir avec lui pour filmer le festival : journalistes d’un jour, les jeunes reporters filmeront des ateliers, des spectacles, des scènes de rue, bref tout ce qui donne son identité au festival Idéklic.  Ensuite leurs images seront triées et montées pour fabriquer un clip que les festivaliers emporteront.

Outre les apprentissages techniques, les jeunes découvriront le travail d’équipe qui sous-tend un reportage, les contraintes qu’il faut intégrer, la préparation, les choix à faire et bien sûr le plaisir et la fierté du résultat.

Et le soir à la guinguette, à partir de 19h, un montage global des images des ateliers du jour rendra compte aux spectateurs de ce qu’a été la journée au festival Idéklic vue par nos jeunes reporters.

Le site professionnel de Loïc : http://www.lyncee-film.fr/

 

MAGIE/ MENTALISME (Lien prog artistique)

Approcher l'art de la magie et du mentalisme

Uniquement le 10/07 à 10H00 et à 16H30

Claire CHASTEL (Cie Le Phalène/Thierry Collet)

√† partir de 12 ans  

PARCOURS ADOS 

MAGIE/ MENTALISME (Lien prog artistique)

La Compagnie Le Phalène-Thierry Collet présente son spectacle Je clique donc je suis mercredi 11 juillet à 12h30 et 16h30 à la Salle des fêtes.

La veille, le mardi 10 à 10h et à 16h30 (heure exceptionnelle pour permettre aux jeunes bénévoles d’y participer), Claire Chastel, comédienne de la compagnie, propose aux festivaliers « d’approcher ce qu’est l’art de la magie. Ce sera pour eux l’occasion d’une première appropriation personnelle de la présentation d’un tour (de magie). Ils comprendront ainsi quels sont les fondements principaux de cet art qui repose sur le détournement d’attention et la manipulation. Ils seront également sensibilisés à la démarche artistique de la Compagnie le Phalène » et préparés aux spectacles du lendemain, Je clique donc je suis.

Voici comment Thierry Collet, concepteur des projets, décrit sa démarche : « Depuis plusieurs années maintenant, la démarche artistique que je poursuis est toujours liée à l’interaction. J’essaie d’inventer des relations qui questionnent le public sur sa place et son rôle : quand je suis spectateur, est ce que je suis passif,  soumis à l’illusion et à la croyance ? Que veut dire regarder, ou participer ? Est-ce que j’ai vu la même chose que mon voisin ? Notre façon de regarder le spectacle de magie devient alors une métaphore de notre manière de voir le monde. La magie nous mène sur des terrains plus psychologiques, humains et citoyens ; elle interroge notre perception et notre esprit critique, nos déterminismes et notre libre arbitre, notre envie de comprendre et nos possibilités d’agir. » 

Site http://www.lephalene.com/

6/ PARCOURS LA PLANETE ET MOI

 

CUISINE DU SOLEIL ET HISTOIRES D’AMPOULES

Vélo smoothie, four et cuisson solaire, ampoules et compagnie, petits gestes pour faire des économies d'énergie.  

Jérôme FORTIER (CPIE Haut-Jura)

 

12 et 13 juillet 

CUISINE DU SOLEIL ET HISTOIRES D’AMPOULES

En 2017 le CPIE Haut-Jura (Centre permanent d’initiatives pour l’environnement) avait passé une journée à Idéklic. Cette année, grâce à la Mission TEPOS de Jura sud, ce sont 2 jours entiers (les 12 et 13 juillet) pendant lesquels les animateurs sensibiliseront, d’une autre manière qu’Héliobil,  enfants et familles aux autres pouvoirs de l’énergie solaire.

Sur le stand, les festivaliers pourront choisir plusieurs ateliers : vélo smoothie, four et cuisson solaires, ampoules et compagnie, petits gestes pour faire des économies d'énergie. Bien sûr ils profiteront de ces expériences ludiques pour faire passer quelques messages sur les  énergies renouvelables mais aussi sur les déplacements, les produits de saisons et locaux, tout ce qui peut aider, au quotidien et très facilement, à sauvegarder la planète.

 

LE LOMBRIC FOURCHU…

Spectacle proposé par le SYDOM du Jura (Prévention-tri) avec la Cie Artoutaï - Iwan Laurent

le SYDOM du Jura (Prévention-tri)

 

2 représentations 

LE LOMBRIC FOURCHU…

Protéger la planète, c’est aussi  éviter que les déchets continuent à la polluer, car le mal est déjà bien avancé. A nous tous de veiller au tri écoresponsable des déchets ménagers. Idéklic s’y emploie avec le Sictom Haut-Jura et la ville de Moirans-en-Montagne pendant le festival, en particulier autour de la restauration.

Cette année, un partenariat avec le SYDOM du Jura (Prévention-tri), antenne départementale, permet d’offrir aux festivaliers 2 représentations gratuites autour d’un héros que nous connaissons tous sans le connaître vraiment, le lombric fourchu. Il sera successivement "le roi du potager" puis il " cassera la graine" devant nous… et nul doute qu’au terme de ces représentations, chacun regardera ensuite cet habitant des profondeurs d’un autre œil.

http://www.letri.com/

 

LA VIE EXTRAORDINAIRE DES ABEILLES

Mardi 10 et jeudi 12 juillet - 14h30
Mercredi 11 et vendredi 13 juillet - 17h

Sandrine Bar - apicultrice professionnelle locale (le miel du Jura sud)

 

 

LA VIE EXTRAORDINAIRE DES ABEILLES

Une fois par jour pendant les 4 jours (parce qu’elle travaille le reste du temps),  Sandrine Bar, apicultrice professionnelle locale (le miel du Jura sud), accueillera une fois par jour les familles sur son stand afin de raconter, autour de sa ruche, la vie de travail mais aussi de sacrifice de celles qui sont tour à tour nettoyeuses, nourrices, bâtisseuses,  gardiennes et butineuses, leur incroyable organisation sociale, leur intelligence collective mais aussi individuelle – oui, on leur découvre de plus en plus de capacités – et bien sûr leur rôle essentiel pour notre environnement c’est-à-dire pour nous,  les humains, trop souvent ingrats, par ignorance ? inconscience ? négligence ? On goûtera un peu de ce miel dont il restera à deviner si le pollen que les abeilles ont récolté pour le fabriquer vient de l’églantier, du lierre, du noisetier, du sapin, de l’acacia ou de la ronce.

Cette animation poursuivra sous un autre angle, celui du métier, l’atelier de culture scientifique proposé l’année dernière par l’EPCC Terre de Louis Pasteur.

 

 

LA TÊTE DANS LES ÉTOILES

S'immerger dans le ciel étoilé au milieu des planètes

Marie GALLO EPCC Terre de Louis Pasteur

√† partir de 6 ans  

 

LA TÊTE DANS LES ÉTOILES

L’EPCC (établissement public de coopération culturelle) TERRE DE Louis Pasteur a déjà initié avec un très grand succès les jeunes idékliquiens à la cuisine moléculaire et à la vie des abeilles. Cette année, il leur propose de vivre un moment magique sous le dôme d’un planétarium gonflable. Là on leur contera le ciel, le jour et la nuit, les constellations… une nouvelle aventure qui s’inscrit au cœur du parcours « la planète et moi » et directement en résonance avec le thème des ateliers Frac et Frat’ autour des représentations du cosmos Appréhender le monde céleste successivement par la sensibilisation scientifique puis dans le regard de plusieurs artistes contemporains avant de se lancer soi-même dans la réalisation sérigraphique d’un ciel étoilé, voilà qui construit un parcours à la fois sensible et raisonné. Nul doute que l’on pourra en remontrer aux amis et à la famille quand viendra la nuit des étoiles au mois d’août suivant !

Vous retrouverez à la boutique Idéklic les livres, jeux rigolos et objets scientifiques de l’atelier Pasteur.

http://www.terredelouispasteur.fr/

 

DE LA TERRE A LA LUNE, L’ODYSSÉE DE L’ESPACE

A la rencontre du cosmos à partir d’œuvres contemporaines

Médiatrice FRAC

√† partir de 6 ans  

 

DE LA TERRE A LA LUNE, L’ODYSSÉE DE L’ESPACE

Le FRAC Franche Comté (Fonds régional d’art contemporain), partenaire d’Idéklic pour la 5ème année,  déplace ses œuvres sur le territoire dans son bus-galerie, le Satellite. Cette année, il « propose un voyage dans l’Espace, dans le Cosmos. Les différentes oeuvres présentées (…) offrent chacune une définition particulière de l’Univers au travers de formes plastiques inédites. Dotés d’une imagination sans limite, les artistes ici exposés nous plongent dans leur propre cosmologie en touchant nos sens et nos émotions.

Ils nous montrent aussi comment – face à l’immensité de ce qui l’entoure – l’homme, si petit soit-il, cherche à mesurer sa propre existence. L’étude des astres a ainsi permis la construction d’un calendrier, d’une vision du passage du temps. » (extrait du texte en ligne sur le site du FRAC http://www.frac-franche-comte.fr/scripts/fiche-exposition.php?id_expo=188  )

La médiatrice du Frac accueillera les festivaliers dans le Satellite pour évoquer avec eux les œuvres des 7 artistes choisis. Ensuite, à l’atelier « Cosmographies » de la Fraternelle, riche des informations glanées dans le planétarium, chacun pourra à loisir créer sa propre représentation du ciel.

 

COSMOGRAPHIES

Atelier en lien avec l'expo « Cosmographies » du Satellite. Sérigraphie et découpage

Sandra TAVERNIER ( Ass. La Fraternelle St Claude)

√† partir de 6 ans  

 

COSMOGRAPHIES

L’Association La Fraternelle de Saint-Claude s’associe au FRAC Franche-Comté pour faire bénéficier les festivaliers Idéklic de son atelier sérigraphie autour d’un thème commun, le cosmos. Après avoir regardé ce ciel étoilé dans le planétarium, écouté les données scientifiques de l’atelier Pasteur, considéré les représentations de l’espace que nous renvoient les artistes d’aujourd’hui, c’est maintenant au jeune de créer sa propre image de l’immensité dont notre planète fait partie et de la sérigraphier sur les conseils de Sandra Tavernier, responsable du pôle arts plastiques à la Fraternelle.

Qu’est-ce que la sérigraphie ? Cela vient du latin sericum la soie et du grec graphein écrire). C’est une technique d’impression qui utilise des pochoirs (à l'origine, des écrans de soie) interposés entre un support et l’encre. Les supports utilisés peuvent être variés : papier, carton, textile, métal, verre, bois, etc.

Qui ne connaît pas la Fraternelle - Maison du peuple se passionnera pour cette coopérative étonnante fondée à la fin du XIX° siècle, utopie qui dura un siècle et a évolué en un lieu culturel aujourd’hui très diversifié et actif. Des visites organisées permettent de faire connaissance avec le lieu, son historique et ses activités contemporaines.

http://www.maisondupeuple.fr/

 

KARTINGS ENERGIE SOLAIRE

Piloter, respecter et faire respecter le code de la route.

Philippe DEBOUCLANS - Thermicien Héliobil

√† partir de 6 ans , jusqu'√† 12 ans 

 

KARTINGS ENERGIE SOLAIRE

Tous les habitués d’Idéklic connaissent le thermicien Philippe Debouclans (Héliobil) qui depuis des années sensibilise les plus jeunes (et leur famille) à l’énergie solaire. Cette année, grâce au partenariat de la mission TEPOS (territoires énergie positive) de Jura sud et de la Prévention-Maïf, le festival peut enfin accueillir ses kartings à énergie solaire. Il s’agit, dit Philippe, d’une pédagogie écologique et ludique de la conduite.

En effet, sur un circuit protégé et encadré, les jeunes seront tour à tour gendarmes – avec uniforme et sifflet - et pilotes, l’enjeu étant d’obtenir et de garder, s’ils ont bien piloté, un permis de conduire 3 points.

Maîtrise du véhicule, aptitude au code de la route et au civisme (respect des piétons et des autres pilotes), telles sont les règles à respecter. Ils doivent en outre transmettre au participant suivant les bonnes consignes du gendarme et du conducteur, ce qui doit permettre de mieux mémoriser les règles de bonne conduite et les responsabilise encore à un autre niveau.  Et tout cela dans le plaisir du jeu.

Peut-être les festivaliers retrouveront-ils encore cette année le manège à énergie solaire qui exige que les uns pédalent pour que les autres s’élèvent dans les airs… En tout cas ils retrouveront les magnifiques objets solaires Héliobil à la boutique Idéklic.

https://www.heliobil.fr/fr/ 

 

DANS LE VENT

Découvrir et comprendre en bricolant le fonctionnement d'une éolienne.

Guillaume KUNTZ – Pavillon des sciences

√† partir de 7 ans  

 

DANS LE VENT

Guillaume Kuntz, lui aussi, est bien connu des festivaliers Idéklic : depuis plusieurs années, il vient du Pavillon des sciences de Montbéliard, CCSTI Centre de culture scientifique, technique et industrielle, pour sensibiliser les enfants. « Les ateliers permettent d'aborder les sciences d'une manière différente. Ils mettent la science en pratique en convertissant des cotes sur le logiciel de dessin, en calculant un espacement de perçage,  en réalisant un circuit électrique d'après un schéma, en maniant une perceuse et un fer à souder...Le public devient alors acteur de ses expériences et du suivi de fabrication ; il s'implique davantage car il repartira avec l'objet qu'il aura conçu. Le "faire soi-même" développe  la confiance en soi. » (site du Pavillon)

Cette année, dans le cadre du parcours dédié à notre planète, il a choisi de leur faire découvrir le fonctionnement et l’utilité des éoliennes par le bricolage. L’atelier se compose de deux moments : il s’agira à la fois de discuter, d’échanger autour des éoliennes puis d’en bricoler quelques-unes. Une des questions posées sera de savoir comment produire beaucoup d’électricité avec ces moulins à vent contemporains… mais ce ne sera pas la seule.

http://www.pavillon-sciences.com/web/

7/ PARCOURS LE PETIT ARTISAN

 

CRÉATIONS EN BOUTONS

Un fil de fer, des boutons de toutes sortes : inventer une 2 ème vie aux boutons 

Huguette DALLOZ et les animatrices d’Idéklic

√† partir de 4 ans  

 

CRÉATIONS EN BOUTONS

Le bouton a été un artisanat haut-jurassien, lié à la tradition de tournerie, puis une industrie  à partir du début du 20ème siècle. Peu à peu les entreprises ont fermé, il n’en reste que 3 dans les environs de Moirans-en-Montagne.

Depuis 29 ans, Huguette Dalloz  et d’autres bénévoles récupèrent auprès des boutonniers et des particuliers des tonnes de boutons de toutes formes, matériaux et couleurs pour que les jeunes festivaliers leur donnent une 2ème vie en les métamorphosant en personnages, animaux et autres chimères. Le processus de transformation d’objets de récupération, à l’œuvre dans plusieurs ateliers Idéklic, a une forte dimension pédagogique et écologique à l’époque de l’obsolescence programmée et du tout jetable. Mais dans les yeux des enfants c’est surtout le plaisir qui se lit, et la fierté d’avoir créé tout seul, avec des boutons et du fil de fer, une nouvelle créature à emporter chez soi.

 

 

JEUX D'ARCHITECTURE

Construire, bâtir, créer… avec des plaquettes de bois.

Monique HOTE - Françoise GOUGEON ( Bénévoles IDEKLIC)

√† partir de 4 ans  

 

JEUX D'ARCHITECTURE

Pour imaginer sa maison, sa ville ou son paysage idéal, il suffit de quelques plaquettes de bois, d’un projet, de beaucoup d’adresse et de persévérance. Et c’est tout un monde qui se construit sous vos yeux ! Sur le modèle des kapla, ce jeu de construction géant, incroyablement ludique, encourage aussi l’esprit de logique, la vision dans l'espace, la précision du geste, la concentration, la patience. Et quel plaisir d’assister à la naissance d’une architecture originale. 

KAPLA vient de la contraction des mots néerlandais  KAbouter et PLAnckjes (ce qui signifie : planchettes de lutins). L'inventeur de ce jeu de construction, Tom van der Bruggen, met au point, en 1981, un concept de planchettes rigoureusement identiques. La largeur est égale  à  3 fois l'épaisseur, et la longueur à  5 fois la largeur, ce qui permet de jouer avec des carrés, rectangles, et de combiner des formes harmonieuses dans l'espace.

Monique Hôte et Françoise Gougeon proposent aux jeunes festivaliers un très  grand nombre de plaquettes dans un très grand espace, ce qui permet des constructions  géantes !

 

MODELAGE TERRE

Découvrir et expérimenter la matière « terre » : modelage et créations, l’imaginaire au bout des doigts.

Sylviane PETETIN - céramiste

√† partir de 4 ans  

 

MODELAGE TERRE

Avec Sylviane Petetin la céramiste, l’enfant va laisser libre cours à sa créativité, donner forme à l’informe - la terre -,  matière malléable et tolérante, matière qui salit quand on y frotte son vêtement clair mais qui se nettoie facilement, matière-mère symbolisée par de plantureuses divinités antiques. L’enfant créatif, expérimentateur,  va également, en modelant sa terre, s’ouvrir à l’autre, assis à côté de lui, échanger. L’atelier modelage ouvre au monde de la matière, ouvre à la parole par le geste, au geste par la parole. Tout ceci dans le jeu et le plaisir.

 

CRÉATIONS AVEC DU BOIS

Imaginer, assembler et construire avec des pièces de bois.

Marcel RENAUD et les Bénévoles IDEKLIC

√† partir de 5 ans  

 

CRÉATIONS AVEC DU BOIS

Comme l’atelier « boutons », l’atelier « bois » est né avec Idéklic, il y a 29 ans, autour du plus ancien savoir-faire jurassien. Dans ce pays de cours d’eau et de forêts, la tabletterie (petits articles) et la tournerie sur bois ont existé dès le XIème siècle, avec les objets de piété fabriqués pour les pélerins, très nombreux à se rendre à l’Abbaye de Saint-Claude. En 1911, on répertorie 7600 artisans dans un rayon de 30 kms autour de la ville. Ils tournent boules, yoyos, pions, butoirs, quilles, toupies, sabliers, spatules, diabolos, sifflets, bouchons, coquetiers, manche d’outils, balustres, robinets, bilboquets… Puis le jouet prend une place capitale, accrue par l’arrivée du plastique.

À l’atelier bois, avec Marcel Renaud et les bénévoles, le jeune festivalier se voit proposer, grâce aux dons des entreprises, des objets et morceaux de bois d’essences, de tailles, de couleurs et de formes différentes avec lesquels il lui revient, là encore, de tester sa créativité et de construire, en architecte improvisé et inspiré, sa ville, sa maison ou sa créature idéales.    

 

VANNERIE

S’initier à la technique du tressage de l'osier. Toucher des doigts un matériau naturel.

Roger SONNEY - osiériculteur

√† partir de 6 ans  

 

VANNERIE

Roger Sonney est vannier mais aussi osiériculteur : il cultive l’osier (rejet annuel d’une pousse de saule). « Tel le potier modelant l'argile pour en obtenir des objets utilitaires ou décoratifs, le vannier tresse l'osier et le façonne avec, pour seuls guides, ses mains et sa vision précise des formes et des volumes à obtenir. II doit associer précision et dextérité, dans le temps relativement court où l'osier, assoupli après un séjour préalable dans l'eau, accepte de se plier à sa volonté.» Cette technique ancestrale n'utilise ni colle, ni vis, ni pointe et pourtant permet de fabriquer des objets solides, légers, utiles, beaux et biodégradables. La vannerie demande précision, dextérité, concentration… autant de qualités utiles pour bien d‘autres activités…

 http://comitedevannerie.free.fr/fr/metiers/osiericulture.php

 

BÂTISSEURS D'ÉPHÉMÈRES

Des branches, des planches, des rondins … pour construire ensemble des architectures naturelles et éphémères. Rêves de cabanes et cabanes de rêve.

Yann PERRIER - sculpteur

√† partir de 6 ans  

 

BÂTISSEURS D'ÉPHÉMÈRES

Dans un espace ouvert, avec des  matériaux simples, morceaux  de  bois de tailles différentes et bouts de ficelle, l’atelier fait appel à l'imaginaire, à l’astuce, à la persévérance et à  la communication : il faut s'entr'aider, se compŕendre et s'entendre, partager le matériel et les idées, mais aussi tenir compte des contraintes techniques : ça  roule, ça  glisse…  il faut attacher, faire un noeud serré... empiler, vérifier, consolider... 

Cet atelier '' d'architecture éphémère'' qui allie savoir-faire  et savoir-vivre a été créé et reste encadré par l’artiste  YaNn Perrier  www.yann-perrier.com

 

LES APPRENTIS IMPRIMEURS

Découvrir les origines et percer les secrets  de l'imprimerie

Eric GANDIT - Asso. Les Animalices

√† partir de 6 ans  

 

LES APPRENTIS IMPRIMEURS

« À l’heure où la production de l’écrit connaît une véritable révolution, cet atelier propose aux enfants de découvrir les origines et les secrets de l’imprimerie. Mieux, il les invite à vivre, à travers une expérience unique, le métier d’imprimeur comme au temps de son « inventeur » Gutenberg !

Avant tout ludique, cet atelier permettra aux enfants de comprendre l’histoire de l’imprimerie en étant eux-mêmes acteurs. En effet, après avoir choisi les caractères, encré, placé le papier, ils imprimeront eux-mêmes leur composition sur une véritable presse manuelle identique à celles utilisées au XVème siècle ! »

 Ainsi l’animateur présente-t-il son atelier sur son site : Les animalices http://www.lesanimalices.fr/atelier-2.php

 

CHANTOURNAGE

Découper des formes en bois avec la scie à chantourner.
 

Aude BARBEAUX – créatrice bois.

√† partir de 7 ans  

Taille min. 1m20 

CHANTOURNAGE

C’est Aude Barbeaux, ancienne étudiante du Lycée Pierre Vernotte de Moirans armée de tous ses diplômes (BAC Pro ébéniste, CAP  sculpture sur bois et ornementation, CAP tournerie sur bois, CAP marqueterie…) qui initiera, sur ses 6 scies, les jeunes festivaliers à la technique traditionnelle du chantournage.

Le chantournage est une très ancienne technique de travail du bois qui consiste à découper une pièce de bois selon des profils complexes, généralement en courbes et contre-courbes. Le mot est composé de « chant » et de « tourner ».   Mais « chant » ne vient pas du verbe chanter ! C’est un autre sens de « chant » ou « champ » qui signifie la face la plus étroite ou la moins large d’un objet ; ainsi on dit qu'une planche est « sur le chant » lorsqu'elle est sur l'épaisseur : la face la plus large se nomme le « plat ». Donc ce très joli mot, le chantournage, définit un geste précis, très technique, de tourneur.

8/ PARCOURS MASQUES

 

PAROLES DE MASQUES

Découvrir les contes du Sénégal et créer le masque d'un des personnages

Julie DOS SANTOS - Médiatrice Maison de la Vache qui rit

√† partir de 3 ans  

(séquence 1 h) 

PAROLES DE MASQUES

Ce nouveau partenariat avec la Maison de la Vache qui rit coïncide avec la réouverture après travaux de la structure lédonienne : le Sénégal sera à l’honneur de l’inauguration parce que la célèbre spécialité fromagère y est omniprésente comme dans de nombreux pays d’Afrique, ce qui s’explique ainsi selon  Eric de Poncins, directeur du développement du groupe Bel dans un article du Parisien du 02/08/16 : « Les portions peuvent se conserver jusqu'à douze mois sans réfrigérateur. On la trouve donc dans la moindre épicerie dans les pays chauds où c'est un moyen pratique de manger des protéines ».

Dans l’atelier « Nak bou beg ou la vache souriante » les animatrices de la Maison de la Vache qui rit proposent une double activité : « Assis sur une natte africaine, les enfants sont invités à un voyage sonore, direction le Sénégal ! Des sons d’ambiances, de vie et de savane, leur permettront de se projeter dans de nouveaux paysages propices à l’écoute de contes africains. Des histoires qui donnent à voir le monde qui nous entoure… Découvrir les contes sénégalais c’est s’ouvrir à l’Autre, se plonger dans la littérature orale africaine près de l’arbre à palabres, écouter les récits des contes d’animaux, s’étonner de se retrouver dans la forêt, la brousse, le village ou près de la rivière pour s’ouvrir à d’autres modes de vie.

Après un temps d’immersion les enfants seront invités à créer un masque africain pour incarner un personnage de leur choix laissant libre cours à leur imagination. »

Savoir qu’Idéklic accueille depuis plusieurs années l’association Teranga-Jura (le Sénégal est le pays de la Teranga qui signifie hospitalité) avec son stand de gaufres.

www.lamaisondelavachequirit.com

 

MASQUE RÉCUP’

Avec des matériaux de récupération,  faire naître  un Masque, visage humain, animal ou fantastique … 

Anne Jenck

√† partir de 4 ans  

 

MASQUE RÉCUP’

 

JE FAIS MON DÉGUISEMENT

Choisir et assembler des tissus pour réaliser un masque.

Marie RIVIÈRE – Catherine PRILLARD Stylistes

√† partir de 4 ans  

 

JE FAIS MON DÉGUISEMENT

Avec Marie Rivière, créatrice de vêtements et accessoires, l’enfant (de 4 à 8 ans) choisira de se fabriquer un élément de déguisement, cape (de héros ou de princesse) ou masque (à tige). Les bases de l’objet seront déjà  posées, il restera à l’enfant à finaliser et personnaliser son oeuvre : boutons, rubans, dentelles, bouts de tissu, colle etc… seront à sa disposition et l’animatrice pourra coudre des attaches à la machine si nécessaire.

Une fois encore, c’est à partir de tissus et matériaux récupérés que la créativité de l’enfant va pouvoir s’exprimer, qu’il va, avec du vieux, fabriquer du « neuf », et ce avec d’autant plus de motivation et de plaisir qu’il aura peut-être envie de de se métamorphoser immédiatement en personnage de carnaval ou de conte.

Parallèlement et au même endroit, Catherine Prillard conduira un second atelier sur le même thème mais avec des plus grands, à partir de 10 ans.

 

CHOISIS TON MASQUE

Réaliser des tableaux de masque en relief

Annie Bonardot - plasticienne

√† partir de 5 ans  

 

CHOISIS TON MASQUE

Pour réaliser son tableau-masque en forme d’animal, en fonction de son âge, le jeune festivalier a le choix entre 2 ateliers : graphisme/collage ou peinture/ collage. Dans le 1er cas, il va réaliser des graphismes en noir et blanc et utiliser des matériaux simples ou recyclés afin de composer, en assemblant graphismes et matériaux variés, un masque à son idée. Dans le 2nd, il utilisera des masques prédécoupés qu’il peindra en jouant sur les couleurs complémentaires et en y ajoutant des chutes de carton coloré.

Cet atelier conduit par la plasticienne Annie Bonardot s’inscrit à la fois dans le cadre du thème de la déco urbaine de l’année, dont on pourra trouver diverses formes, du masque chinois en forme de cerf-volant au masque carton, tissu, papier, bois… et dans la dimension écoresponsable revendiquée par Idéklic : donner une 2ème vie aux choses, aux objets, aux matières, en y insufflant sa créativité, c’est un peu lutter contre le principe d’obsolescence, le tout jetable, le consumérisme, et surtout faire du beau avec ce qui fut de l’utile.

 

MASQUE VOLE AU VENT (CERF-VOLANT)

Réaliser un cerf volant décoré avec un masque de l'opéra chinois.

Sonia BERNE – Marie Pierre ZURFLUH ( Bénévoles IDEKLIC)

√† partir de 6 ans  

 

MASQUE VOLE AU VENT (CERF-VOLANT)

Eh bien non ! le cerf-volant n’est pas un cervidé volant ! D'après le dictionnaire de l'Académie française et le dictionnaire de la langue des xixe et xxe siècles publié par le CNRS en 1977, le mot « cerf-volant » (1669) viendrait de serp-volanteserp étant un mot féminin en ancien français pour désigner un serpent. Dans certains pays on dit aussi dragon volant. Le serpent volant serait né en Chine dans des peuples de la mer habitués à utiliser le vent et à fabriquer  les voiles.   

Sonia Berne et Marie-Pierre Zurfluh initieront les enfants à fabriquer un cerf-volant dont la tête sera un masque d’opéra chinois.

L’opéra chinois « est un mode d’expression complet où se croisent l’art des conteurs, la danse, l’acrobatie, et bien sûr le chant et la musique. Autrefois, comme beaucoup de Chinois étaient analphabètes, l’opéra permettait de transmettre oralement l’histoire chinoise.   Traditionnellement, il n’y a pas de décor sur scène : les maquillages et les costumes suffisent et jouent un rôle très important. Les rôles des comédiens sont divisés en quatre groupes :

  • Les sheng sont des rôles d’homme (vieillards, jeunes premiers ou guerriers).
  • Les dan sont des rôles féminins, autrefois joués par des hommes (vertueuses, coquettes, intrépides ou vieilles femmes).
  • Les jing, dont le nom signifie « visage peint », sont très impressionnants  peuvent être des bandits, des généraux ou encore des juges.
  • Les chou sont les clowns : ils peuvent aussi bien être bons et intelligents que méchants ou sots

 La peinture du visage a (aujourd’hui) remplacé les masques et met en évidence le caractère des personnages. On utilise surtout de la poudre blanche, du fard rouge et du noir (sauf pour les jing qui ont d’autres couleurs). Le rouge correspond par exemple à la loyauté et à la raison, c’est la couleur des héros, alors que le blanc est signe de ruse, de caractère complexe. » (extrait de http://digital.philharmoniedeparis.fr/ contexte-l-opera-chinois.aspx )

Avec du papier, des baguettes, de la colle (naturelle ! farine + eau), des crayons et de la peinture, l’enfant fabriquera son cerf-volant dont il aura dessiné et peint le masque des personnages de l’opéra chinois. Restera à se procurer une bobine de fil pour voir son fragile ouvrage voler au vent…

 

FIGURES – MATÉRIAU CARTON

Couper, coller, sculpter avec du carton

Philippe MONNOT- Artiste

√† partir de 10 ans  

 

FIGURES – MATÉRIAU CARTON

9/ PARCOURS ARTS PLASTIQUES/ART RÉCUP

 

TOUILLE TARTINE

Le plaisir de toucher, de travailler la pâte et de mélanger librement les couleurs.

Olivier LAMAUD - IJEM (Pédagogie Freinet)

√† partir de 2 ans  

PARCOURS PETITE ENFANCE 

TOUILLE TARTINE

L'enfant se construit au fil des nombreuses expériences qui lui sont proposées ou qu’il rencontre dans son quotidien. Celles de la manipulation des matières sont riches d'enseignements pour lui : les textures différentes lui procurent des sensations variées ; l'utilisation de divers outils l'oblige à adapter ses gestes,  à inventer.

Les transformations par mélange de matières, de couleurs, provoquent des effets de surprise et des émerveillements, que l'enfant renouvelle  ou renouvellera à  chaque rencontre avec des situations semblables. C’est ce que propose l’atelier Touille tartine.

 

 

BIDULOTHEQUE

Découvrir et manipuler des images cartonnées mobiles pour se raconter des histoires

Isabelle Jobard - association Le Ô des mots

√† partir de 3 ans  

 

BIDULOTHEQUE

Isabelle Jobard est plasticienne. Son travail d’artiste consiste à porter sur les objets du quotidien un regard poétique et souvent humoristique, en les mettant littéralement en scène, comme au théâtre, en jouant avec les mots et en interrogeant ainsi notre vécu. Regarder autrement les choses de notre environnement, c’est ouvrir nos sens, provoquer des échanges, questionner le monde à partir de l’ordinaire. Le jeu est le maître mot de son travail : jeu théâtral, jeu de mots, se jouer de… « Jouer c’est créer » déclare-t-elle. Elle propose donc  aux enfants d’Idéklic ce qu’elle appelle des « articulés », des « oeuvres à jouer, à découvrir et à manipuler, des images cartonnées mobiles à faire bouger pour faire naître les mots, des images à faire bouger pour faire pousser les idées !

Entre les mains, les formes et les couleurs bougent, ça tournicote ! et, en jeu, en mouvement, les mots tricotent des petites comptines, histoires courtes et autres poèmes minuscules… Formes et couleurs déclenchent l’imaginaire, chaque image contient les histoires et les mots de chacun… »

https://www.facebook.com/isajobard

https://www.facebook.com/leodesmots/

http://www.ijobard-artiste.com/

 

MUSIQUE VERTE ET JOUETS NATURE

Fabriquer son instrument de musique avec des objets de la nature.

Frédérique ROUSSELOT

√† partir de 4 ans  

 

MUSIQUE VERTE ET JOUETS NATURE

L’atelier de Frédérique Rousselot vise à sensibiliser les plus jeunes à l’art récup’, à cette volonté de métamorphoser des éléments naturels en objets utiles, artistiques ou ludiques.

  • Une branche de noisetier, une ficelle...un arc et des flèches.
  • 10 centimètre de sureau, un élastique...un instrument de musique.
  • De l'osier, des lianes et des idées...un jeu à partager.
  • La nature nous soigne, nous nourrit, nous abrite, nous réjouit.

Chaque jeune festivalier peut venir (re)trouver la joie de fabriquer des instruments de musique et des jouets en toute simplicité avec ce que nous offre la nature.  Et il emportera ses créations chez lui.

 

GRAVURE

Dessiner, creuser, encrer, imprimer.

Esperanza AVILA – Artiste

√† partir de 4 ans  

 

GRAVURE

Cette année, Esperanza Avila propose d’initier les jeunes idékliquiens à la gravure, mais une gravure particulière : sur des feuilles de mousse, ils vont réaliser un dessin en creusant la mousse. Ensuite il suffira d’encrer le support pour réaliser une gravure...  

La gravure est une technique qui permet de reproduire un dessin en plusieurs exemplaires. On appelle aussi une estampe (ou gravure) le dessin qui a été imprimé de cette façon. Savoir qu’il y a différentes techniques professionnelles de gravure : sur bois (xylogravure), sur cuivre (eau forte), sur pierre (lithographie) ou encore sur lino (linogravure). Mais on peut s’amuser avec d’autres supports : la patatogravure utilise des… pommes de terre !

 

LES BÊTES DE L OUEST SAUVAGE

Inventer la chimère de ses rêves à partir de de trouvailles piochées dans le sac des explorations et de pochoirs.

Étienne PAGEAULT Illustrateur / graphiste

√† partir de 5 ans  

 

LES BÊTES DE L OUEST SAUVAGE

Etienne Pageault, graphiste-illustrateur auteur de l’affiche Idéklic 2017, propose pour la 2ème fois un atelier Idéklic. «Il s’agit cette année, dit-il, dans la lignée des découvreurs du nouveau  monde, d’inventer la chimère de ses rêves. Poils, plumes, tentacules ou carapace menaçante…une série de pochoirs, composés d’organes et textures simples, piochés dans le sac du voyageur aideront le jeune festivalier à dessiner, étudier, reconstituer cette créature qu’il aurait aperçue lors de sa dernière excursion.  En bon explorateur, il repartira avec une fiche d’identification de l’animal, comprenant son dessin, son appellation et quelques hypothèses sur le mode de vie que laisse supposer sa morphologie.

Bienvenue chez les explorateurs, parmi les bêtes fantastiques des contrées lointaines ! »

https://www.facebook.com/etienne.pageault  

 

PIÈGES A RÊVES

Créer un objet traditionnel des tribus amérindiennes pour travailler son imaginaire.

Marie Christine PENNORS - Georgette DELACROIX( Bénévoles IDEKLIC)

√† partir de 6 ans  

 

PIÈGES A RÊVES

Qu’est-ce qu’un piège à rêves ? Dans la culture des indiens d’Amérique du Nord, et en particulier des Ojibwés, un piège à rêves - asubakatchin - est destiné à empêcher les mauvais rêves d'envahir le sommeil des enfants.  Un petit cerceau est fabriqué à partir d'une branche d'arbre. Dans ce cerceau on tisse un filet en forme de toile d'araignée avec un trou au centre. Pendant la nuit, les mauvais rêves resteront pris dans le filet et seront brûlés par les premières lueurs du jour. Les beaux rêves passeront à travers le trou du centre et seront conservés dans les plumes installées autour du cerceau. Le peuple et la culture ojibwés sont bien vivants aujourd'hui : durant l'été, des "pow wows" (rassemblements religieux à l’origine, aujourd’hui festivals culturels) ont lieu dans diverses réserves indiennes des États-Unis et du Canada. 

Qu’apporte aux enfants Idéklic la fabrique de pièges à rêves, outre la rencontre avec une culture peut-être méconnue ? Le plaisir de la créativité dans la précision du geste, la concentration, le choix du matériau idéal pour leur projet.

 

TAMPONVILLE

Créer des architectures et des paysages à partir de tampons imaginés par l'illustrateur Aurélien DEBAT

« Ass. Juste ici »

√† partir de 6 ans  

 

TAMPONVILLE

L’association Juste ici soutien des projets artistiques dans l’espace public.  Ses membres réalisent « des actions où l’art dans l’espace public permet de créer des liens et de l’inattendu ! Le fait de travailler en extérieur et à plusieurs, sous contraintes de contexte ou de matériaux, invite les participants à se poser des questions sur l’architecture, la géométrie, l’histoire, la géographie et le «vivre ensemble». » Juste Ici organise aussi le festival BIEN URBAIN – Art dans (et avec) l’espace public  dont la 8e édition aura lieu du 8 juin au 8 juillet 2018 à Besançon, avec « peintures murales, installations, visites, ateliers, projections, expositions… » et diverses interventions artistiques.

http://bien-urbain.fr/fr/bien-urbain-fr-2/bien-urbain-8-2018/bien-urbain-8/

Tamponville est un des ateliers de Juste ici : en collaboration avec l’architecte Marc Kauffmann et grâce à Nicole Crême et Fotokino, Aurélien Débat a conçu cet atelier ludique pour petits et grands : quatre boîtes de tampons proposeront aux jeunes idékliquiens une multitude de formes architecturales qui n’attendent que leur imagination pour prendre vie ! Il suffira d’assembler, superposer, associer des tampons de formes variées pour inventer un monde…

 

ATELIER TERRE

Réaliser un bas-relief.

Jean Pierre BONARDOT- Artiste

√† partir de 8 ans  

 

ATELIER TERRE

Dans son atelier d’artiste, le céramiste Jean-Pierre Bonardot fabrique des objets utilitaires mais poursuit aussi un travail de recherche avec des pièces uniques. Il utilise pour ce faire diverses argiles « plus ou moins plastiques ou réfractaires, se prêtant plus ou moins aux différentes techniques employées (tournage, modelage, plaque, estampage). »  

C’est ce travail de la terre, matière malléable et tolérante, auquel il veut initier les jeunes festivaliers : il leur propose cette année de se lancer dans un bas-relief. À partir d’une plaque de terre, ils pourront, en exerçant des pressions sous-jacentes, faire surgir la forme qu’ils désireront – animal, personnage, masque etc. Dans un deuxième temps, ils préciseront ce relief à l’aide d’outils, le rehausseront de couleurs avec des argiles différentes ou d’accessoires en terre (oreilles, queue, nez …), à leur gré. Il suffira ensuite de mettre ce bas-relief à raffermir sur une feuille de carton !

http://www.jpbonardot.com/

Et encore...

 

« Bonjour Monsieur Rancière ! »

Métamorphose de mon portrait au fil du temps.

Daniel RANCIERE Designer

 

 

« Bonjour Monsieur Rancière ! »

 

MAQUILLAGE

Choisir son personnage pour un visage de fête.

Alda BENIER ROLLET Dominique CHAPPARD et les bénévoles IDEKLIC

√† partir de 4 ans  

Supplément 2€ 

MAQUILLAGE

Les bénévoles  d'Idéklic s'emploient à  rester à  l'écoute  des jeunes festivaliers pour répondre au mieux, à leur désir de devenir ''autres'' le temps d’une journée. Faute de masques, ils prêtent un instant leur visage aux mains habiles de nos maquilleuses et maquilleurs qui les dotent, selon désir, de  moustaches félines, yeux de biche façon disney, regards de stars empaillettés, moues léonines  et autres membres assagis d’un bestiaire coloré. Vous les rencontrerez : charmeurs, féroces,  doux, naturels, facétieux...

56 REPR√ČSENTATIONS

26 spectacles ...

  • Dans les rues
  • Dans les salles
  • Sur les places
  • Dans les jardins
  • En pleine nature ...

PLUS DE 60 ATELIERS

parmi lesquels les enfants peuvent circuler librement

Comment réserver

Pour savoir comment et o√Ļ r√©server vos places pour les spectacles :

Réserver pour Idéklic

Contactez-nous

Festival pour l'enfant
87 avenue de Saint-Claude
F-39260, MOIRANS EN MONTAGNE, France

T√®l:  +33(0)3 84 42 00 28
Fax: +33(0)3 84 42 64 02

 

Adhérer à l'association ...

On s'engage, on s'implique, on s'assure, on soutient, on est solidaire, on se tient informé ...

Retour en haut du site

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu